L’exopolitique, vous connaissez?

Exopolitique

Exopolitique: Terme composé des mots exo (du grec «hors de») et politique (issue du grec ancien «politikos») qui a rapport aux affaires publiques, au gouvernement d‘un état ou aux relations mutuelles des divers états. Bref, le terme fait référence à la politique hors de notre petite planète bleue!

Nous devons la paternité de ce mot à un américain, Alfred Lambremont Webre, auteur, avocat, futuriste et activiste pour la paix dans le monde, née en 1942 en Floride sur une base navale.

Alfred Lambremont Webre

Dans les années 70, il a travaillé, entre autres, pour le Standford Research Institute, maintenant connu sous l’appellation SRI International. Cette institue mène les opérations de quatre installations dont le fameux observatoire d’Arecibo, lieu d’émission de notre message à l’univers en 1974 et composé, entre autres, par le célèbre Carl Sagan (voir cet autre article ici).

Antenne Arecibo

Lors de son emploi pour le SRI, M. Webre a effectué un mandat pour le président américain, Jimmy Carter, un projet nommé le Carter White House Extraterrestrial Communication Study (CWHECS). Ce mandat consistait à étudier et à élaborer une structure de communication interactive entre les différentes cultures humaines et de possibles civilisations extraterrestres. Plutôt spécial venant d’un président américain, non?

Jimmy Carter

Curieusement, on a abruptement mis fin au projet à l’automne de 1977, soit à peine quelques mois après son lancement. La vue d’ensemble du CWHECS était de créer, concevoir et réaliser, une structure de recherche dirigée par des civils concernant l’évaluation indépendante des phénomènes suggérant une présence extraterrestre intelligente et/ou interdimensionnelle dans l’environnement proche de la Terre. Une belle grande définition sertie de gants blancs pour dire qu’on cherchait déjà à cette époque à présenter au peuple la possibilité d’autres civilisations non terrestres.

Pour en revenir à M. Webre, il est également l’auteur de Exopolitcs; Politics, Government, and law in the Universe (ISBN 0-9737663-0-1), un livre qui nous ouvre carrément la conscience à chercher des solutions à nos nombreux problèmes là où l’expertise risque de se trouver, soit des nations extraterrestres plus avancées que nous.

Comme je le mentionnais dans ce précédent article, L’ONU possède depuis 1992 un bureau des affaires spatiales à Vienne en Suisse. Outre le droit de l’espace et la gestion des nombreux objets lancés au-dessus de nos têtes par les différents pays membres, celui-ci est également prévu aux communications avec des nations extérieures. Personnellement, je crois que des contacts ont déjà eu lieu, mais, malheureusement, je n’ai rien de tangible pour le prouver, pas encore. Toutefois, permettez-moi de penser qu’il faut être drôlement prétentieux pour croire que nous sommes la seule planète à contenir des êtres vivants évolués dans ce vaste univers composé de milliards de milliards de planètes!

Ceci étant dit, je crois que les travaux effectués par le Dr Steven Greer méritent notre attention. Celui-ci nous montre bien par son projet The disclosure project, appuyé par de nombreux témoignages et preuves, que nous ne sommes pas seul dans l’univers. À mon humble avis, il s’agit de la plus sérieuse et la plus vaste enquête mise sur pied afin de forcer éventuellement le gouvernement américain à dévoiler la vérité au sujet des contacts E.T.

Dr Steven Greer

Et que dire de l’événement The citizen hearing on disclosure qui s’est tenu à Washington du 29 avril au 3 mai 2013. Un événement sans précédent sous forme d’audience publique où des chercheurs, activistes, militaires et politiciens représentant 10 pays ont livré témoignage auprès de 6 anciens membres du Congrès américain.

De cet événement, un film a été produit, Truth Embargo.

Nous devons cet événement et ce film en bonne partie à Stephen Bassett du Paradigm research Group.

Stephen Bassett

Si nous lorgnons du côté des religions, nous réalisons que même le Vatican, hé oui, l’une des plus grosses religions du monde, s’apprête à accueillir nos frères et soeurs des étoiles! Vous ne me croyez pas? Lisez plutôt cet article préparatoire de la conscience de masse, et celui-ci ou Guy Consolmagno, astronome du Vatican, en rajoute une couche en mentionnant qu’il est prêt à baptiser les E.T. Et que dire des investissements colossaux du Vatican en astronomie. Le Vatican possède, entre autres, un puissant télescope nommé Vatican Advanced Technology Telescope (VATT) et situé dans le désert de l’Arizona. Que cherchent-ils avec cet instrument qui coûte des millions? L’étoile annonciatrice peut-être? Ou le prochain sauveur venu d’un autre monde? Depuis quand une religion a besoin d’avoir son propre observatoire astronomique avec ses propres scientifiques? Il y a un mystère à éclaircir, ici!

VATT

J’aimerais profiter de l’occasion afin de corriger au passage la fausse information qui circule dans Internet voulant que le télescope du Vatican se nomme LUCIFER. En fait, il s’agit d’un équipement près de l’infrarouge, ajouté à un autre télescope situé sur le même site et appartenant à l’observatoire Stewart, une division de l’université d’Arizona. Le sigle L.U.C.I.F.E.R. a été composé à partir du nom de l’équipement, soit Large Binocular Telescope Near-infrared Spectroscopic Utility with Camera and Integral Field Unit for Extragalactic Research. Une rumeur veut que les scientifiques aient fait exprès pour nommer cet instrument ainsi sachant qui était leur voisin. Et puis, n’oublier pas que Lucifer est un nom propre qui signifie «Porteur de Lumière». Les Romains avaient donné originellement ce nom à «l’étoile du matin», soit la planète Vénus. Elle prenait le nom de Vesper lorsqu’elle devenait «étoile du soir».

Si je vous parle aujourd’hui d’exopolitique, c’est que je crois qu’il faut nous préparer à une déclaration officielle sur le sujet, car nos dirigeants, bien que cachottiers, nous y préparent depuis un certain temps déjà. Certains pays sont ouverts au phénomène OVNI, principalement en Amérique du Sud, ouvrant ainsi la possibilité de la présence d’êtres venant d’autres mondes. D’autres encore ont timidement déclassifié des rapports officiels d’observation, comme l’Angleterre, la Begique et le Brésil. Même le Canada a relâché 9,500 pages de documentation.

Bien sûr, le cinéma nous en a parlé abondamment depuis plusieurs décennies, mais à chaque fois, ce fut pour nous dire qu’ils sont méchants et envahisseurs, jamais ils ne sont gentils et viennent ici pour nous aider. Or, je crois qu’en bonne partie, il n’en est rien. Je crois qu’il y a plusieurs nations, qu’ils ne nous sont peut-être pas tous favorables, mais en grande majorité, ils sont bienveillants. Croyant que nous avons fait de mauvais choix par le passé, il reste à savoir avec lesquelles nous voulons nous associer maintenant pour assurer notre avenir en tant que peuple faisant partie d’une fédération galactique. Farfelu? Et pourquoi pas? Gardez l’esprit ouvert!

Si pour vous le choc est encore trop grand, je vous invite à effectuer vos propres recherches et à laisser mûrir le sujet en vous. Ainsi, le choc sera moins grand le moment venu. Il est clair pour moi que là où nous en sommes, nous avons largement dépassé le stade de nous demander si les OVNIS et les extraterrestres existent ou non. Il s’agit d’une certitude et maintenant, nous voulons que nos gouvernements cessent de nous cacher la vérité. Qu’ils cessent de croire que nous sommes tous des enfants immatures incapables d’absorber la réalité. Certes, ce sera un choc pour plusieurs d’entre nous, mais rien que nous ne pouvons surmonter. D’un autre point de vue, le statu quo que nous vivons présentement représente l’autre scénario possible. Dans l’état qu’est notre monde actuellement, ce scénario pourrait nous mener inévitablement à notre perte.

En terminant, je vous invite à écouter ce témoignage enregistré en mars 2013 concernant la zone 51 et la présence extraterrestre. Voyez-vous, nous sommes à l’époque des révélations, véritable définition pour le mot Apocalypse. Le niveau de conscience s’élève pour tous incluant les personnes de générations précédentes. Certaines de ces personnes sont à la fin de leur parcours de vie et ils portent de lourds bagages. Avec la montée du niveau de Consicence vient indéniablement le souci du collectif. L’inconfort intérieur causé par un niveau de conscience supérieur vient en contradiction avec l’être de Lumière que nous sommes tous. Certaines de ces personnes, comme cet homme, ancien haut gradé de l’armée, puis de la CIA, ont besoin de s’harmoniser intérieurement à leur niveau de conscience. Avant de quitter la vie, ils doivent informer le peuple qu’il existe une autre réalité cachée.

Je vous invite également à relire ce premier article avec lequel j’avais démarré ce blogue, le témoignage de l’ancien ministre canadien de la Défense, Paul Theodore Hellyer, au sujet des pactes que nos gouvernements ont signés avec de mauvaises nations extraterrestres. Notez que M. Hellyer a participé à l’événement The citizen hearing on disclosure.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site
 http://inferenceplanetaire.net
  • que vous mentionniez le nom de Daniel Vinet comme auteur.

License Creative Common
Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France

Références

Dr. Steven Greer, The disclosure Project: http://www.disclosureproject.org/

Alfred Lambremont Webre: http://en.wikipedia.org/wiki/Alfred_Webre

Citizen Heanring on Disclosure: http://citizenshearing.com/

Exopolitcs Canada: http://www.exopoliticscanada.ca/

Exopolitcs; Politics, Government, and law in the Universe, Alfred Lambremont Webre, 2000-2004, 2005:
http://www.amazon.ca/Exopolitics-Politics-Government-Law-Universe/dp/0973766301/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1381767111&sr=8-1&keywords=Alfred+Lambremont+Webre

SRI International : http://www.sri.com/

SRI – Center for Geospace Studies :
http://www.sri.com/about/organization/engineering/center-geospace-studies

Bureau de l’ONU pour les affaires spatiales: http://www.oosa.unvienna.org/

Paradigm Research Group (Stephen Bassett): http://www.paradigmresearchgroup.org/

Le Vatican et les E.T.:
http://area51blog.wordpress.com/2012/06/07/un-theologien-du-vatican-declare-quil-y-a-eu-contact-extraterrestre/

Article Vatican et Exo Vaticana:
http://exocontacts.unblog.fr/2013/05/22/exo-vaticana-le-vatican-et-la-vie-extraterrestre/

Guy Consolmagno:
http://www.theguardian.com/science/2010/sep/17/pope-astronomer-baptise-aliens

VATT, le télescope du Vatican:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vatican_Advanced_Technology_Telescope

Lucifer: http://fr.wikipedia.org/wiki/Lucifer

Publié dans Nouveau Monde, OVNI et civilisations non humaine | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Au revoir, Hydrogène-Génial, bonjour Respectualisme!

Vous vous souvenez d’Hydro-Génial et de ses courageux pionniers du Nouveau Monde. Nous avions perdu la trace à se demander ce qui se passait avec leur projet de vivre en autarcie. Hé bien Québec 1nspire (lire l’article ici) a fait la recherche et a trouvé leur nouveau mouvement, le Respectualisme.

Je vous invite à visiter leur nouveau site http://respectualisme.com et à vous inscrire à leur chaîne YouTube afin de suivre leurs activités.

La simplicité volontaire est un mouvement qui s’inscrit dans une nouvelle pensée de consommation responsable, en harmonie avec nos besoins et l’environnement. C’est dire non à notre actuelle société de consommation à outrance. Nous consommons trop et nous le savons. Nous savons également qu’il faudrait 5 planètes comme la nôtre pour que tous les humains de cette merveilleuse Terre consomment comme nous le faisons, nous les Occidentaux. Bien sûr, ceci est impossible et irresponsable, mais que faisons-nous réellement pour changer cette programmation?

Les créateurs du «respectualisme», fort d’une expérience de 10 années, partagent leur savoir-faire généreusement, car il ne faut pas oublier que l’un des points importants assurant le succès d’un tel mouvement est le partage et la coopération.

Vous pouvez penser bien des choses des créateurs d’Hydro-Génial, puis du Respectualisme, mais n’oubliez surtout pas qu’il faut beaucoup de courage, de détermination, de volonté inébranlable pour vivre selon ses convictions. Eux le pratiquent depuis une décennie. Que ses braves gens servent d’inspiration dans l’exploration et l’application d’alternatives concrètent qui assureront notre survie à tous dans ce merveilleux, mais combien fragile vaisseau spatial qui est à la fois notre foyer et notre Mère-Terre, Urantia-Gaïa.

Merci beaucoup à Québec 1nspire pour son travail de recherche.

Sites d’intérêt
Québec 1nspire
Respectualisme
autarcies.com
Génie du Nouveau Monde

Publié dans Conscience Nouvelle, Nouveau Monde | Tagué , , , , , | 5 commentaires

Syrie; propagande en vue de poursuivre l’agenda d’un nouvel ordre mondial

Drapeau Syrie

Si vous croyez que le gouvernement Syrien a utilisé du gaz sarin sur sa propre population, que Bashar Al-Assad est un tyran sans nom, si vous n’avez toujours pas noté les similitudes du motus operandi entre l’actuelle « légitimisation » d’une intervention en Syrie et celle ayant servie à détruire l’Iraq, puis la Libye, cet article se veut une claque de réveille…. RÉVEILLEZ-VOUS ! Vous êtes totalement manipulés !

Cet agenda a été établi depuis des années, bien avant les attentats du 11 septembre 2001 9/11). Je vous invite à écouter ce segment d’entrevue réalisé en 2007 avec le général retraité des forces armées américaines Wesley Clark, qui donne la liste des pays à contrôler, liste qu’il a vue suivant les attentats du 9/11.

Jusqu’à présent, ont peut dire que l’agenda est respecté. Notez que, dans une perspective de guerre pour le contrôle des ressources pétrolifères, M. Clark a tout à gagner en dénonçant le lobby du pétrole, lui-même étant coprésident du groupe Growth Energy, un lobby promouvant l’utilisation de l’éthanol.

Depuis mars 2011 la coalition tente de déstabiliser le régime syrien. Or, cette opération s’est avérée beaucoup plus compliquée et difficile que l’intervention en Libye qui a duré de février à octobre 2011. Bien sûr, le poids militaire de la Syrie est de loin supérieur à celle de la Libye.

En ce qui concerne les accusations d’utilisation d’armes chimiques par le régime en place, la vidéo attestant de l’utilisation de gaz sarin en Syrie le 21 août dernier a été publiée sur YouTube par le compte Majles Rif. Un seul problème ici, ils ont été publiés la veille, soit le 20 août !!!!

Je vous parlais tantôt de modus operandi qui semble toujours le même. J’en veux pour preuve le discours du secrétaire d’État John Kerry qui a encore une fois utilisé les termes appropriés dans ses allocutions pour justifier une intervention américaine.

Nous entendons encore le terme « arme de destruction massive » qui revient. On croirait entendre Colin Powell en 2001 servant sensiblement le même baratin pour justifier une invasion de l’Iraq.

J’aime les contradictions de ces marionnettes de l’élite. En février 2001, aucune menace, l’Iraq n’a pas d’armes de destruction massive:

Puis, en septembre, tout à coup, l’Iraq est une menace innommable:

Or, les preuves s’accumulent à l’effet que ces gaz auraient été utilisés par les rebelles pour blâmer le régime syrien. Si on ce fie à l’information suivante faisant état d’un acte de piratage de courriels d’une entreprise de défense anglaise, Bretam Defense, le montage de l’arme chimique aurait été fait par cette compagnie, puis envoyée à Homs en Syrie, le tout financé par le Qatar et approuvé par Washington. Cette piste demeure à explorer. Toutefois, notez que je ne serais pas surpris de la véracité de ce piratage. Nous n’en sommes pas à la première opération de type « false flag » dans notre histoire moderne. Même Carla del Ponte, membre de la commission d’enquête sur la Syrie de l’ONU l’a affirmé dimanche soir.

Outre la mise en place d’un nouvel ordre mondial, l’un des principaux objectifs ici, on l’aura deviné, est le contrôle des ressources au Moyen-Orient. La Russie et la Chine l’ont très bien compris, ils imposent leur droit de veto au conseil de sécurité de l’ONU contre une intervention en Syrie. De plus, le président de la Russie, Vladimir Poutine ne s’est pas gêné pour rappeler aux Américains de ne pas toucher à l’Iran, principal réservoir pétrolier de nos deux protagonistes et prochaine cible de la coalition.

La Syrie et l’Iran sont très au fait de cet agenda ce qui les a amenés à signer une entente de défense mutuelle en cas d’attaque. C’est pourquoi l’Iran menace de représailles toute intervention en Syrie. En plus de menacer directement Israël, non sans fondement puisqu’il ne faut négliger le poids d’Israël dans toute cette histoire. L’autre avenue possible pour l’Iran est de bloquer le détroit d’Ormuz, là où circule environ 30 % du pétrole mondial.

D’une façon plus générale, on note une certaine prudence vis-à-vis des pays qui sont en possession de l’arme nucléaire comme la Chine, la Corée du Nord, le Pakistan. On peut mieux comprendre la volonté de l’Iran de se doter de cette arme devenant littéralement un garde-fou… sans jeu de mots. Sachez également que l’Iran, au même titre que le Pakistan et Israël, n’est pas signataire du traité de non-prolifération des armes nucléaires. De son côté, Israël est suspecté d’avoir environ 200 ogives nucléaires.

Permettez-moi d’insister sur le « pattern » continuel qui a été utilisé tour à tour pour neutraliser l’Iraq, puis la Libye et qui revient pour la Syrie. Sous de fausses accusations, on attise l’opinion publique afin de légitimiser une intervention sur le territoire à conquérir. Même la Chine l’a noté et a émis son opinion à cet effet.

Les médias, toujours dans le coup, ne font que du relais de désinformation et réutilisent les mêmes images que celles qui ont été utilisées lors du massacre en Égypte.

Suivant ces informations, si vous avez encore des doutes qu’on vous ment à belles dents, posez-vous la question suivante; si la coalition voulait vraiment libérer les populations au non de la démocratie et de la liberté, ne devrions-nous pas trouver en tête de liste des tyrans comme Kim Jong-Un en Corée du Nord ? Mais encore, est-ce là la volonté des peuples des pays envahisseurs ? Non, je ne crois pas. Demandez à la population des États-Unis, de la France, de l’Angleterre et même du Canada s’ils approuvent vraiment leur gouvernement respectif dans ces opérations. Une majorité croissante de la population ne croit plus à ces balivernes.

Ce qui rend la présente situation des plus dramatiques est le fait que cette intervention risque de dégénérer en 3e conflit mondial. Bien sûr, la question est; que pouvons-nous faire ? Encore une fois, seul le pouvoir du nombre peut renverser une intervention. Il en revient donc à chaque citoyen de se responsabiliser. Il faut nous unir afin de dénoncer haut et fort notre désaccord. Nous ne voulons pas de ce conflit totalement inutile et ne servant que les intérêts des dirigeants de ce monde. En fait, comme le dit si bien mon ami André, « Nous ne sommes pas contre la guerre, mais plutôt pour la paix ». Ces personnes élues à la tête des pays riches et des plus grandes armées du monde se doivent de représenter la volonté du peuple qu’ils représentent et non celle d’un groupuscule de dirigeants ne cherchant que son profit au détriment de la masse.

L’économie est à l’agonie et, comme je l’ai déjà souligné dans un précédent article, cet élément volontairement provoqué est une clé importante menant au déclenchement d’un conflit planétaire. Il suffit d’étudier le contexte des deux derniers conflits mondiaux pour s’en rendre compte. Comme le présente si bien Gregg Braden dans son livre « Le temps fractal », les énergies favorisant une situation ont tendance à se représenter de façon amplifiée dans l’histoire humaine. Il en revient à nous de transcender celles-ci afin d’engendrer un nouveau cycle ascensionnel et évolutif.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site
 http://inferenceplanetaire.net
  • que vous mentionniez le nom de Daniel Vinet comme auteur.

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France

Autres références
http://www.voltairenet.org

http://fr.wikipedia.org/wiki/Wesley_Clark

http://www.lesclesdumoyenorient.com/Detroit-d-Ormuz-un-passage.html

http://french.ruvr.ru/tag_65534894/

http://www.cyberwarnews.info/reports/a-look-into-the-britam-defence-data-leak-files/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Arme_nucl%C3%A9aire

http://editions-ariane.com/products-page/catalogue-items/temps-fractal-le-2/

Publié dans Ancien Monde | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

World War Z – un plaidoyer en faveur de la vaccination

Paramount Pictures tous droits réservés

ATTENTION: Si vous envisagez de voir ce film, cet article, dévoile l’intrigue qui n’est pas très riche de toute façon.

Nous savons depuis longtemps que les « majors » hollywoodiens sont un outil de propagande de notre chère élite bienveillante afin de mieux contrôler ses masses ignares que nous sommes. Cette fois, on a besoin de vanter les bienfaits de la vaccination et de redorer l’image de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Vous vous souvenez sûrement de la fameuse débandade de l’OMS suivant l’épisode de la fausse pandémie du H1N1, scandale que nos médias se sont vite chargés de nous faire oublier, eux qui avaient joué un rôle prépondérant dans la propagation de la désinformation, sans mauvais jeu de mots, il va sans dire.

Virus

Nous nous souviendrons que l’OMS avait révisé à la baisse ses normes permettant de déclarer une pandémie, à peine quelques mois avant l’apparition du H1N1, drôle de coïncidence. Suivant ces nouvelles règles, un simple rhume tel que nous en avons tous en hivers pouvait devenir pandémique et faire l’objet d’une alerte de l’OMS. Nous savons également que l’OMS est à la botte de l’industrie pharmaceutique, ceux-ci s’échangeant constamment du personnel de haut niveau. Et qui avait à gagner dans cette histoire? Les pharmaceutiques, bien sûr. Comme disent les Anglais, «follow the money».

Propriété de Pixmac.cz

L’histoire du film World War Z est simple; inspirée du roman de Max Brooks publié en 2006, une pandémie planétaire créant des zombies se propage comme une traînée de poudre. Une personne infectée se transforme en 10 secondes, rien de moins! Pour sa propre survie, ce microbe est capable de cibler uniquement les hôtes en santé d’où la solution, dénouement du film, de s’inoculer une maladie en état de dormance via un programme de vaccination planétaire. Ça ne vous dit pas quelque chose, ça?

Ici on a combiné la mode zombie, populaire en ce moment, à l’idée que la vaccination est bonne pour vous et pourrait sauver l’humanité. Or, la vaccination n’a pas bonne presse ces dernières années. Nous apprenons, lentement, mais sûrement, que la vaccination n’a pas les effets escomptés. Pire, elle peut créer des personnes et surtout des enfants malades, infectées de maladies incurables ou dégénératives, voire pires, des décès. Toutefois, même dans les pires situations, la vaccination n’est jamais remise en cause. Pourquoi? À cet effet, je vous recommande le film «Silence on vaccine».

Silence on vaccine

Depuis quelques années, nous voyons surgir de nouvelles études et documentaires de ce genre, publiés avec la collaboration de spécialistes à contre-courant du dictat médical et qui ose défier haut et fort la suprématie pharmaceutique en remettant en cause la réelle efficacité de la vaccination. Plusieurs études ont vu le jour ces dernières années dénonçant cet immense scandale à l’échelle planétaire et cette vache à lait de l’industrie pharmaceutique qu’est la vaccination. Principal suspect au banc des accusés, les adjuvants utilisés afin d’augmenter la réponse de l’organisme au vaccin. Il y a également la façon dont les vaccins sont inoculés, souvent plusieurs sont combinés en une seule dose.

Du côté pharmaceutique, ont reconnaît qu’il y a un risque, mais celles-ci justifient ce risque par les supposés résultats qu’ont donnés des décennies de vaccination, parlant même d’éradication de certaines maladies. Heureusement, dans ce milieu comme dans bien d’autres, l’époque que nous vivons favorise la vérité au détriment des mensonges qui conduisent notre société. Les Anglais les appellent les «whistle blower» (dénonciateurs). Souvent, il s’agit de retraités de longue date qui n’en on plus pour longtemps à vivre, mais il y a également des gens, dans la force de l’âge, qui prennent conscience des enjeux pour le facteur humain et qui ne peuvent tout simplement pas, en leur âme et conscience, cautionner de fausses allégations qui peuvent s’avérer létales.

Dénonciateurs

Dans ce rayon, je vous recommande cette entrevue. Sous le couvert de l’anonymat, un retraité de l’industrie pharmaceutique qui parle davantage des bienfaits de mesures d’hygiène adéquates plutôt que de la vaccination comme réelle solution à la disparition de maladies.

Au sortir de ce film, mon premier sentiment a été que nous préparons, encore une fois, la population à croire sans faille à la vaccination, que l’humanité est en attente d’une pandémie apocalyptique et, grand bien leur fasse, les pharmaceutiques, OMS en tête, seront là pour nous sauver. Si nous reportons ce scénario dans la vraie vie, nous réalisons que depuis des années ont nous prépare physiquement et psychologiquement à une pandémie d’envergure mondiale. On a qu’à penser au SRAS (2002 – 2003), puis le H5N1 (1997, 2005, 2006 et mutation 2011). Nous avons également vu passer le H1N1 (2009), puis le H3N9 (1998, mutation 2009) et tout dernièrement, le H7N9 (2013). À tel point que, dans les cercles d’information alternative, nous parlons maintenant de HxNx. Mais dites-moi, suis-je le seul à voir une récurrence? Plusieurs sont à croire que les pharmaceutiques elles-mêmes sont à concocter leur prochaine hausse d’action, si vous voyez ce que je veux dire…

Par ailleurs, dans un tout autre ordre d’idées, les buts d’une vaccination planétaire peuvent servir d’autres intérêts plus sombres, si on garde en tête les plans d’un nouvel ordre mondial (NOM) dessiné et promulgué par l’élite depuis moult années. L’idée d’un nouvel ordre mondial n’est pas mauvaise en soi, tout dépend de la façon que celle-ci est envisagée. Toutefois, dans l’esprit des meneurs de ce monde, il n’est pas à notre avantage. Dans cette optique, on peut vouloir vacciner pour tracer via un élément technologique détectable. Ou encore, dans un scénario de contrôle de la population mondiale, soit par un agent qui rend infertile ou pire, qui a un taux de mortalité élevé.

Loin de moi l’idée de vous faire peur, ces scénarios ne viennent pas de moi, mais plutôt de gens bien informés qui divulguent l’information acquise, soit par expérience du milieu, soit par vol et/ou la publication de documents et courriels, comme le font Anonymous ou WikiLeak.

Cet article se veut une dénonciation tout en faisant appel à votre esprit critique. Un pas de plus vers la Conscience d’un monde grandement manipulé. Je ne vous rappellerai jamais assez de rester zen face à tout scénario catastrophe dont vous seriez témoin. Plus on est centré à l’intérieur de Soi et plus on est en mesure d’y voir claire, de se prémunir et d’aider les autres. Également, je n’insisterai jamais assez sur la force du nombre que nous sommes et sur la reprise de notre pouvoir que nous avons cédé. Face à une imposition de vaccination des masses, un soulèvement populaire, global et néanmoins pacifiste aurait raison d’une idée sortie tout droit d’une élite qui se dit bien pensante. Ne sous-estimez jamais la force du nombre.

Malgré tout, bon visionnement!

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site
 http://inferenceplanetaire.net
  • que vous mentionniez le nom de Daniel Vinet comme auteur.

Références

Concernant World War Z:
http://fr.wikipedia.org/wiki/World_War_Z

Concernant le H1N1:
http://www.protegez-vous.ca/sante-et-alimentation/grippe-h1n1-scandale/grippe-a-h1n1-critiques-et-doutes.html

http://www.spiegel.de/international/world/interview-with-epidemiologist-tom-jefferson-a-whole-industry-is-waiting-for-a-pandemic-a-637119.html

Concernant la vaccination et les dénonciateurs:
http://www.ledevoir.com/societe/sante/232179/silence-on-vaccine-la-vaccination-peut-elle-etre-dangereuse

http://www.prisedeconscience.org/sante-et-medecine/silence-on-vaccine-linquietante-realite-des-vaccins-2-497

http://www.forbes.com/sites/gerganakoleva/2012/06/27/merck-whistleblower-suit-a-boon-to-anti-vaccination-advocates-though-it-stresses-importance-of-vaccines/

http://vaccineliberationarmy.com/2011/01/20/whistleblower-vaccine-developer-retires-and-speaks-out/

Au sujet de l’OMS:
http://www.who.int/fr/

http://www.mondialisation.ca/politique-et-corruption-l-oms/16920

Au sujet de l’évolution des virus à ADN et à ARN:
http://anne.decoster.free.fr/d1viro/vtelechar/vpoly/vgvirus05.pdf

Petite histoire intéressante concernant Louis Pasteur et la vaccination:
http://www.amessi.org/Les-vaccinations-sont-elles-efficaces

Avant Pasteur, Pierre Victor Galtier:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Victor_Galtier

Publié dans Ancien Monde | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Les Dogons et nos frères des étoiles

Costume cérémoniel Dogon

Laissez-moi vous présenter un peuple tout à fait spécial de par ses traditions et croyances, le peuple Dogon.

Les Dogons vivent principalement au Mali et débordent les frontières de ce pays vers le Niger et le Burkina Faso. La population totale est présentement évaluée à environ 700,000 individus. Les Dogons parlent le…. Dogon, un mélange de différents dialectes. Ils ont également une langue dite secrète, le Sigi So, réservé à certains événements.

Village Dogon

Nous ne savons pas grand-chose sur ce peuple. Historiquement, nous convenons qu’ils se sont établis dans cette région vers le 14e siècle sois disant pour éviter l’islamisation. Toutefois, ce peuple était présent à l’époque de l’empire égyptien. Ils se sont établis près des grandes routes commerciales d’autrefois qui relient l’Égypte à la partie occidentale de l’Afrique. Ils sont également au sud de Tombouctou, haut lieu du savoir arabe il y a environ 400 ans. Ces influences possibles ne sont donc pas à négliger.

Les Dogons sont principalement animistes, c’est-à-dire qu’ils croient en une âme, une force vitale animant les êtres vivants, mais aussi les objets comme les pierres, par exemple.

Les Dogons ont été découverts et observés pour la première fois par l’explorateur Louis Desplagnes, qui passa une année en leur présence, de 1904 à 1905. Puis, en 1950, deux ethnographes, le français Marcel Griaule et sa collègue, Germaine Dieterlen, s’intéressent à eux. Ces explorateurs ont découvert que ce peuple est doté d’une puissante tradition orale qui est particulièrement intéressante au niveau de sa cosmogonie. La cosmogonie est l’ensemble des connaissances sur la formation de l’univers et des objets célestes.

Art Dogon

Les Dogons savent que nous tournons autour du soleil, que la Lune est morte, que Saturne possède des anneaux, mais également que Jupiter possède 4 satellites principaux et que la galaxie est en forme de spirale tournoyante. C’est déjà très impressionnant pour une peuplade dite primitive, mais ce n’est pas le plus stupéfiant.

Dance Dogon

Les Dogons célèbrent tous les cinquante ans la fête de « Sigui Tolo » afin de régénérer le monde. Ils appelleraient Sigui l’étoile de Sirius. Donc, « Sigui Tolo » veut dire « le profond Sirius ». Par ailleurs, le cycle de 50 ans serait associé à Sirius B, nommée « To Polo », le profond petit. Ils parlent également de Sirius C qu’ils nomment « Emme ya tolo », soit « l’étoile du sorgho femelle). Or, la durée de 50 années est exactement le temps que prend Sirius B pour faire une orbite autour de Sirius A. Donc, les Dogons auraient connaissance de Sirius B depuis fort longtemps.

Là est la partie intéressante de l’histoire. Notre monde dit moderne, n’a découvert la présence de Sirius B qu’en 1862 grâce aux observations de l’américain Alvan Clark, car, voyez-vous, il est impossible d’observer Sirius B à l’oeil nu. Celle-ci est complètement submergée par la lumière de Sirius A qui est l’étoile la plus près et la plus brillante dans notre ciel. Sirius A possède un diamètre d’environ 1,700 fois celle de notre soleil et n’en est éloignée que d’environ 8 années-lumière (AL). Encore plus curieuse, Sirius C demeure hypothétique pour notre science qui n’a toujours pas réussi à l’observer. Toutefois, elle est bel et bien présente dans la cosmogonie Dogon.

Masques cérémoniels Dogon

Plus intéressant encore, lorsqu’on leur demande d’où proviennent ses connaissances, il mentionnent que  » des créatures amphibies ont atterri sur la Terre il y a fort longtemps et elles ont transmis ce savoir à quelques initiés ». Ils ajoutent que ces êtres qu’ils appellent les Nommo, « sont les guides de l’univers et les pères du genre humain ».

Les sceptiques et détracteurs croient que les Dogons auraient été contaminés par les Occidentaux les ayant visités au début du siècle dernier et qu’ils auraient intégré ces connaissances à leurs traditions. Or, nous savons tous que les traditions des peuples tels que les Dogons sont séculaires, voire millénaires et demeurent, sommes toutes, intactes face à l’épreuve du temps. Il en est de même pour les cérémonies dont celle du cycle de 50 ans de Sirius B dont les sceptiques se gardent bien de mentionner.

Puis, les Dogons en rajoutent une couche concernant la venue de ces visiteurs. Dans leur tradition orale, il est fait mention que « l’arche faisait beaucoup de bruit qui a fait vibrer les pierres et il y avait beaucoup de poussière à l’atterrissage ».

Il est intéressant de constater que, malgré notre science, nous découvrons des connaissances issues de traditions ancestrales, des informations connues depuis des lustres que nous redécouvrons comme si c’était la première fois. Si nous excluons notre période noire où on nous a fait croire que la Terre était platte et le centre de l’univers, il faut savoir rester humble face aux immenses connaissances du passé qui, bien souvent, dépassent nos connaissances modernes.

Bien que la science tente de combler le vide de nos origines, la vérité à ce sujet demeure encore à découvrir et croyez-moi, nous risquons d’être passablement surpris le jour venu, car n’oubliez pas que toute vérité finie toujours par se savoir. Un petit indice? N’excluez pas un apport externe à notre Belle planète…

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site
 http://inferenceplanetaire.net
  • que vous mentionniez le nom de Daniel Vinet comme auteur.

Références et lectures
Images:
http://www.lapanse.com/mali/galerie/category.php?cat=3

Informations complémetaires :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sirius

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sirius_C

The Sirius mystery, Robert Temple:
http://www.amazon.ca/Sirius-Mystery-Robert-K-Temple/dp/089281750X/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1366975237&sr=1-1&keywords=Sirius+mystery

Publié dans Événements astronomiques, Conscience Nouvelle | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Sirius the movie

Yekra Player

Yekra is a revolutionary new distribution network for feature films.

Sirius

“Sirius” is a feature length documentary that follows Dr. Steven Greer – an Emergency Medicine doctor turned UFO/ New Energy researcher – as he struggles to disclose top secret information about classified energy & propulsion techniques. Along the way, Dr. Greer investigates new technology and sheds light on criminal suppression. He accumulates over 100 Government, Military, and Intelligence Community witnesses who testify on record about their first-hand experiences with UFOs and with the cover-up.

In the course of his research Dr. Greer is asked to look at an amazing find: a humanoid specimen, 6 inches long from the Atacama Desert. Not until 2012 was he given permission to take bone samples and DNA from the specimen. At that same time a pre-eminent geneticist, hearing of this find, offered to do DNA testing. He enlisted an MD from the same university,- world renowned for his work with skeletal anomalies, to view the x-rays and CT scans. Their expertise along with Dr. Greer’s expansive knowledge of the subject bring more questions than answers. Where did this “Atacama Humanoid” come from? Are there others like it? What does it say about the origin of the human species?

While on this odyssey, the audience gains a whole new perspective on technology, human evolution, and clandestine organizations who have manipulated and controlled the public for centuries.

Publié dans Ancien Monde | 1 commentaire

Et si nous nous employions à refaire ce monde?

Terre

Le propos de cet article pourra bousculer le fondement des croyances de la majorité. Je vous demande de garder l’esprit ouvert. Cet article sèmera ce qui est nécessaire à l’amorce d’un changement de regard sur le monde que nous avons créé.

Dans cet article, je vous propose un monde différent qui semblera utopique à plusieurs d’entre vous. Mais, au fait, qu’est-ce qu’une utopie? Le dictionnaire nous donne la définition suivante: « idéal, vue politique ou sociale qui ne tient pas compte de la réalité. » Mais aussi: « conception ou projet qui paraît irréalisable ». Donc, une utopie part d’un point de référence pour établir qu’une proposition est irréaliste. Or, si cette prémisse est déjà altérée, erronées, faussées, nous ne pouvons plus parler d’utopie. Vous me suivez?

Matrice

Le monde que nous avons créé et dans lequel nous vivons aujourd’hui comporte son lot d’illusions, un schéma d’idéals de vie créé de toute pièce et totalement artificiel. Par ailleurs, la science moderne, plus précisément la physique quantique, est récemment venue à la conclusion que notre univers entier ne serait qu’une projection holographique (ndr. Ceci fera l’objet d’un autre article). Bref, une illusion dans une illusion. Vous me suivez toujours?

Qu’est-ce que cela vient changer dans ma vie, me direz-vous? Hé bien je vous répondrai par ces simples questions; comment aimez-vous votre vie? Avez-vous réalisé vos rêves d’enfants, et là je parle de ce qui vous interpellait dès votre tendre enfance, à l’intérieur de vous et que vous avez mis de côté, voire oubliée, et non pas ce qu’on vous a influencé à faire? Bref, en êtes-vous là où votre pulsion initiale vous voyait, bien avant que les influences externes de toutes sortes viennent bousiller cette flamme de départ? Si vous avez répondu positivement à ses trois questions, considérez-vous parmi les quelques chanceux de cette planète qui, bien souvent contre vents et marées, ont cette faculté d’écouter leur Coeur et de le manifester dans la matière.

Pour les autres qui forment la très grande majorité, à quel moment le lien s’est brisé? Laissez-moi vous aider. Il est fort à parier que c’est lorsque vous avez accepté de jouer votre rôle dans cette grande illusion qu’est le monde dans lequel nous vivons. Une soumission à l’autorité en place; vos parents, vos professeurs, les personnes qui vous ont aidé à cheminer dans ce monde et qui eux-mêmes jouent un rôle, souvent bien malgré eux.

Reve d'enfant

Croyez-vous sincèrement que vous êtes nés pour aller à l’école, puis trouver un travail, vous marier, avoir des enfants, la maison, le chien, la voiture familiale, le voyage annuel, puis vous retirer après avoir consacré la majeure partie de votre vie à cedit travail, vieillir, finir à l’hospice en attente d’une mort certaine. C’est ça pour vous la vie? Bien sûr, dit de cette façon, ça enlève pas mal de charme à ce que nous appelons le « rêve américain ». Malheureusement, c’est la triste réalité. Beaucoup de gens aspirent à cela, mais pourquoi? Pourquoi devons-nous tous regarder dans la même direction comme des fourmis dans une fourmilière? Et puis, ce rêve américain, c’est le rêve de qui, en réalité?

Qui dirige cette vision unidirectionnelle? La vraie question devrait être, qui mène ce monde? Ici, je vais emprunter le chemin direct. Les Anglais disent « follow the money » (suivez l’argent). Je ne vous surprendrai peut-être pas en vous disant que le sommet de cette pyramide est occupé par les banques.

banque

Les banques sont à l’origine de l’émission du papier monnaie pour lequel vous travaillez si durement. Initialement, il s’agissait de bons au porteur qu’une personne pouvait échanger contre de l’or ou tout autre objet de valeur. Pour la route, avec les nombreux voleurs, il était beaucoup plus pratique de se trimbaler avec un papier que des sacs remplis d’or, par exemple. Toutefois, au fil des années ce concept fort louable a été tranquillement perverti à un système tentaculaire et totalitaire que nous connaissons aujourd’hui. Un système qui s’est approprié un contrôle total de nos sociétés, de nos gouvernements et de notre vie. Mais, en même temps, nous pouvons y voir un système fragile qui démontre actuellement ses limites. Un système complètement dénaturé, inhumain et qui est en train de s’effondrer.

Par ailleurs, pour que ce système fonctionne malgré tout, il a fallu un modèle et ce modèle devait être aimé et désirable. Par-dessus tout, il fallait donner l’illusion que chaque individu est en contrôle et libre de sa vie. Si je parle d’illusion de liberté, c’est qu’il faut bien comprendre les limites pour réaliser qu’elle est bien illusoire. Vous vous croyez libre? Essayer de voyager sans passeport. Vous n’êtes pas libre de vos déplacements. Ou encore, essayer d’habiter un coin de cette planète où vous pourrez vivre en paix sans rien devoir à personne. Pratiquement impossible à moins que vous décidiez de vous expatrier sur une banquise de glace où vous ne ferez pas long feu. Même les premières nations qui ont habité la terre sans jamais la posséder, se voient aujourd’hui confinées dans des réserves bien délimiter par les divers gouvernements. Au finale, nous n’avons jamais été aussi contrôlés de toute la présente histoire de l’humanité. Et comme si ce n’était pas assez, nos gouvernements mettent en place de nouvelles mesures encore plus coercitives, comme les caméras de surveillances, les drones et les implants intracutanés de puces.

Micropuce

Donc, si nous revenons aux propriétaires de ce monde, en fin de compte, vous travaillez présentement pour un petit groupe dirigeant principalement constitué de financiers qui engrangent un profit monstre sur le dos des petites fourmis que vous êtes, en vous demandant de produire davantage tout en vous serrant encore plus la ceinture. Ho là là, dur constat!

Maintenant que nous savons, que pouvons-nous faire?
Lorsque nous regardons l’ampleur colossale de la tâche, il peut être facile de se décourager. À cela, je dirais, comme tout projet, il faut morceler en plus petits objectifs qui peuvent êtres facilement accomplis et qui, au bout de la ligne, porte ses fruits. Des exemples; limiter la consommation à l’essentiel, encourager la consommation écoresponsable, revenir aux petites productions locales en respect avec notre Mère-Terre, ramener les nombreux projets d’énergie verte permettant de nous débarrasser de notre dépendance aux énergies fossiles.

Par ailleurs, je crois qu’il y a également des circonstances qui jouent en notre faveur comme le fait que ce système soit en train de craquer de partout. Le concept de croissance perpétuelle n’est tout simplement pas tenable, planétairement et humainement. Toutefois, il ne faut pas attendre de frapper le mur pour décider de changer de direction.

Personnellement, je crois à la puissance du nombre. Le but premier de ce blogue demeure le même, soit l’éveil des consciences. Semer suffisamment en chacun de nous pour voir germer une vision Nouvelle de la vie. N’oubliez pas que seule 20% de la population possède 80% des richesses. Donc, nous formons la majorité à 80%. Peu importe les richesses, elles ne font pas le poids face à l’incommensurable valeur de la vie, car celle-ci est inestimable.

Et concernant la vision utopique…
Si vous vous souvenez, je vous parlais au début de cet article d’une vision utopique. Il me fallait d’abord développer sur ce monde et ce que nous vivons pour en arriver à cette vision. Tout d’abord, quelle est la source du problème? L’argent! Tout ce que nous faisons, c’est pour l’argent. Tous les crimes qui sont commis le sont pour l’argent. Et si nous éliminions l’argent? Vous trouvez cela vraiment utopique? En voici une vision utopique d’un monde meilleur.

Argent

Que diriez-vous d’un monde où chacun apporte à sa façon, selon ses forces, au collectif. Que diriez-vous d’un monde où chacun doit donner deux heures par jour de son temps pour le bien de tous que ce soit dans les produits ou services, mais qu’il le fasse dans ce qu’il excelle afin d’offrir le meilleur de lui-même dans la joie, l’harmonie et le bonheur. Il n’y a plus de concept d’emploi. Un monde où il n’y a plus de banque, d’intérêt, d’argent. Chacun donne au collectif et prends ce qu’il a besoin. Un monde où nous produisons par besoin et non pour créer celui-ci. Dans ce monde, il n’y a plus de jeux de pouvoir, il n’y a plus d’élite. Un monde où le médical travail avec l’énergétique. Un monde où chacun, de par son niveau de conscience, se responsabilise et fait des choix sensés pour son bien-être tout en gardant en tête le meilleur intérêt de tous. Un monde ou l’équité devient possible puisque riche, pauvre, supérieur, inférieur n’existent plus. Un monde où il n’y a plus de guerres puisque l’appropriation des richesses et les ressources de l’autre devient inutile.

leverdusoleil

Je suis certain qu’en lisant ce dernier paragraphe, plusieurs d’entre vous se sont rebutés imaginant les failles, et même l’ultime pensée de l’impossibilité de ce Nouveau Monde. Voyez-vous, c’est bien là le noeud du problème. Nous passons trop de temps à démolir et pas assez à construire dans notre mental limité. Employez-vous davantage à trouver une solution pour l’objection que vous vous apprêtiez à soulever. Cette nouvelle façon de penser imprégnera différemment le champ des possibilités qui nous entour semant ainsi les graines d’une Conscience Nouvelle. Vous savez déjà que la pensée influence la matière, c’est un fait scientifique. Vous venez d’apprendre que nous vivrions dans une projection holographique. Vous comprenez donc l’importance de changer le schéma de vos pensées qui influencera directement votre expérience de vie afin qu’elles correspondent davantage à qui vous êtes vraiment. Vous vous souvenez de ce qui vous animait lorsque vous étiez enfant? Ramenez-le à l’avant-plan dans votre esprit et vous en sentirez les bienfaits instantanément. Si chacun le fait, c’est là qu’entre en jeu la force du nombre, ce fameux 80%.

Bien sûr, un changement si radical ne se fait pas sans heurts. Beaucoup de gens devront descendre de leur piédestal pour y arriver. Je suis de ceux qui croient que rien n’est impossible. Les gens ont l’importance que nous voulons bien leur accorder dans ce monde, mais ce sont les jeux de l’ego qui feront obstacle. Gardez cela à l’esprit.

Nous pouvons y arriver, un petit pas à la fois. Le tout passe par la connaissance qui mène à la conscience et, de ce côté, nous sommes sur la bonne voie. Regardez les changements dans la conscience collective au cours des 30 dernières années et vous verrez l’immensité du chemin parcouru. De plus, lorsque la voie de la Conscience est empruntée, la progression n’est pas linéaire, mais exponentielle puisqu’elle se nourrit par elle-même. Certes, il reste encore beaucoup à faire, mais je crois qu’à la vitesse où vont les choses, le temps du changement approche à grands pas. Vous êtes impatient? Moi aussi, mais, comme on dit, Rome ne s’est pas bâti en 1 jour!

Namasté à tous et que le meilleur Soi!

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site
 http://inferenceplanetaire.net
  • que vous mentionniez le nom de Daniel Vinet comme auteur.

Meditation

Publié dans Nouveau Monde | Tagué , , , , , , , , | 2 commentaires