Göbekli Tepe un site qui repousse les limites de l’archéologie traditionnelle

Gobekli Tepe 01

Si nous traduisons « Göbekli Tepe » en français, nous obtenons quelque chose comme « le nombril de la colline ». Ce site archéologique est situé en Turquie, près de la frontière avec la Syrie. Officiellement découvert en 1994 par l’allemand Klaus Schmidt, le lieu avait été répertorié par l’américain Peter Benoît en 1963, mais avait été identifié à tort comme un site de sépulture d’une époque relativement récente.

Map Göbekli Tepe

Ce site pose un réel problème à l’archéologie dite « officielle » puisque la datation scientifiquement obtenue nous donne 11,500 ans, rien de moins! L’archéologie enseignée dans nos écoles fait remonter les civilisations néolithiques du Moyen-Orient à environ 6,000 ans avec les Sumériens, or ce site en compte le double. De plus, la science nous dit que la dernière glaciation s’est terminée il y a environ 12,000 ans, suivis par 4,000 ans de pluies intenses. Donc, l’endroit aurait été investi dès la fin de l’ère glaciaire. Cette période est également attribuée à la fin de l’Atlantide de Platon.

Gobekli Tepe Simulation

Le site est composé de plusieurs bâtiments de forme circulaire de différentes grosseurs. Les archéologues pensent qu’il s’agit de temples. Chaque cercle est composé de deux grands piliers au centre d’environ 50 tonnes chacun, ainsi que de plus petits piliers en forme de « T » formant le cercle, chacun pesant plusieurs tonnes.

Colonnes

Des gravures d’animaux ont également été réalisées sur ces colonnes, certains démontrant une maîtrise de la sculpture de pierre.

Sculpture

Lorsque j’ai vu ce site pour la première fois, de par sa forme particulière, cela m’a fait immédiatement penser à des ponts d’encrage, une espèce de spatioport. Pourquoi pas? Après tout, si nous pouvons admettre les pistes d’atterrissage de Nazca au Pérou ainsi que les immenses glyphes visibles uniquement du ciel, nous pouvons également envisager cette possibilité. Toutefois, ne craignez pas, il n’en est rien. Il semble bien que ce soit des bâtiments avec plancher en terrazzo et murs en pierre sèche. Il y a même un banc qui longe tout le mur extérieur de chaque complexe.

Par ailleurs, dans les années 80, une statue de 9,000 ans fut trouvée à Urfa, la plus proche ville située à environ 15 km du site de Göbekli Tepe. Cette statue plutôt étrange affiche des personnages au long cou, mesurant entre 3 et 4 pieds de haut, petites lèvres, grands yeux en obsidienne et absence d’expression. Chose certaine, ces personnages ne cadrent pas avec la population du coin. Qui représentent-ils? Ça demeure un mystère.

Statues Urfa

Jusqu’à présent, quatre temples en forme de cercle et un total de cinquante piliers ont été mis au jour. Cependant, l’imagerie radar souterraine nous montre qu’il y a encore 15 à 20 complexes du même genre qui demeurent enfouis. À cette quantité, il devient difficile de croire uniquement à des temples. Le nombre est trop important pour que ceux-ci n’aient qu’une fonction de temple. Alors, à quoi servaient-ils? Autre mystère.

Ce qui rend ce site encore plus mystérieux est que le site semble avoir été volontairement enterré voilà 8,000 ans sans aucune raison apparente. Suivant les premières fouilles et la disposition du terrain, les archéologues en sont venus à cette conclusion. Plutôt étrange.

Tout aussi curieux, les gravures représentent que des animaux, jamais d’humains. En ce qui me concerne, la question qui me brûle les lèvres et qui est explicitement posée par Giorgio A. Tsoukalos dans la série Ancient Aliens; pour toute superstructure archéologique que nous trouvons, que ce soit les pyramides d’Égypte, le sphinx ou les temples maya et inca, où sont les plans? Pourquoi n’avons-nous jamais trouvé la moindre trace de plan de ces structures que nous n’arriverions même pas à reproduire aujourd’hui avec notre technologie supposément avancée? Une autre bonne question….

Superstructures

En terminant, voici une reconstitution artistique impressionnante:

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site
 http://inferenceplanetaire.net
  • que vous mentionniez le nom de Daniel Vinet comme auteur.

Références
http://www.nationalgeographic.com.es/articulo/historia/secciones/7363/gobekli_tepe_primer_templo_historia.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gobekli_Tepe

Gregg Braden, Vérité essentielle, Éditions Ariane, 2012.

Publicités

A propos Dan Vin

À propos de Daniel Vinet Daniel a une formation d’informaticien associée au développement des technologies de l’information. Dès son jeune âge, il démontre des aptitudes particulières avec les nouvelles technologies alors émergentes au grand public. On dénote également une volonté de trouver une voie plus grande aux dogmes qui lui sont offerts à cette époque, de probables réminiscences de vies antérieures. Doté d’un bon esprit d’analyse et de synthèse, celui-ci lui permettra d’assouvir sa soif de connaissances dans des domaines tels que la philosophie, l’archéologie, les civilisations anciennes, puis il se tourna vers la Conscience humaine. Ces recherches l’ont guidé vers une démarche de croissances de l’Être. De nombreuses formations l’ont amené à l’exploration de la voie spirituelle par la méditation et la recherche intérieure tout en recherchant les liens et les impacts dans la matière. « Tout est énergie et tout est lié ». Là est le fruit de ses recherches. Sa principale motivation à partager ses connaissances est l’ouverture des Consciences.
Cet article, publié dans Archéologie oubliée, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s