Le vol du siècle par le gouvernement Charest

Mise à jour au 5 septembre 2012

M. Daniel Breton s’est porté candidat pour le parti québécois et il a été élu dans la circonscription de Sainte-Marie-St-Jacques (Vieux-Montréal). J’ose croire que le nouveau très honorable M. Breton poursuivra sa croisade pour le retour de la SOQUIP, la modification profonde du plan Nord ainsi que la non-exploitation des gaz de schiste au sein de ce nouveau gouvernement. En fait, quoi de mieux que d’exercer le pouvoir afin d’obtenir gain de cause. Comme disent les Anglais; « if you can’t beat them, join them! ». J’espère seulement qu’il a fait le bon choix. Le temps nous le dira…

http://pq.org/actualite/videos/message_de_daniel_breton_candidat_du_parti_quebecois_dans_sainte_marie_saint_jacque


Le 22 novembre 2011 avait lieu à Montréal une conférence de presse organisée par le groupe Maître chez nous 21e siècle (MCN21) dont le président fondateur est M. Daniel Breton. Ce groupe est appuyé par des gens de la société civile, des artistes, des scientifiques et des syndicalistes. Le but de cette conférence était d’exposer le vol du siècle, de recueillir les signatures requises à la plainte, puis de déposer une plainte officielle à la Sûreté du Québec (SQ) pour vol contre le gouvernement Charest en place depuis 2003.

Pour comprendre la démarche de MCN21, un peu d’histoire s’impose. Dans les années 1940, les québécois se plaignaient des coûts abusifs de l’énergie principalement électrique, un mauvais service, des profits exorbitants et un refus de la compagnie Montreal Light, heat and Power (MLHP) de fournir les régions rurales jugées non rentables.

En 1944, le gouvernement libéral de l’époque sous Adélard Godbout décida le rachat des installations de production, de distribution et de transport d’électricité et de gaz naturel de la MLHP ce qui donna naissance à Hydro-Québec .

Ce processus a été légitimé en 1962 par le gouvernement de Jean Lesage dans un désir de nationaliser l’ensemble des ressources naturelles du Québec incluant le pétrole. Oui, oui, vous avez bien lu, le pétrole et, aujourd’hui, ceci incluent les gaz de schiste. Notez qu’à cette époque les frauduleuses banques avaient menacé le gouvernement du Québec de lui couper les vives s’il procédait à une nationalisation énergétique. Or, ce qui est insultant dans ces menaces est le fait que l’Ontario avait procédée à une nationalisation du même genre 60 ans plus tôt. Jean Lesage plutôt futé décida d’élections anticipées à caractère référendaire dont l’enjeu principal était la nationalisation des ressources naturelles.

Donc, de façon historique et sans précédent dans l’histoire, il a été demandé au peuple de se prononcer sur la volonté ou non de nationaliser ses ressources naturelles. Le peuple a dit un OUI retentissant.

Le processus fut complété en 1969 sous le gouvernement d’union nationale de Daniel Johnson qui créa la Société Québécoise d’Initiative Pétrolière (SOQUIP). Celle-ci devait compléter la nationalisation des ressources pétrolières entreprise sous Jean Lesage en rachetant les installations des compagnies comme Shell et autres, les droits d’exploration et d’exploitation qui n’ont pas été encore nationalisés dans la foulée d’Hydro-Québec,

En 1996, Hydro-Québec, sous la gouverne d’André Cayer, décide ramener les actifs de la SOQUIP sous la division Hydro-Québec Gaz et Pétrole (HQGP). Celle-ci fait de la recherche et de l’exploration gazière et pétrolière. Elle trouve un potentiel suffisant pour se lancer dans l’aventure sur l’île d’Anticosti. À ce sujet, voir l’émission Découverte du 11 avril 2004. Quelques mois après la diffusion de cette émission, le gouvernement Charest ordonne à Hydro-Québec de démanteler sa division gaz et pétrole et de céder le tout au secteur privé dont la plupart des actifs sont étrangers.

Cette décision sans consentement du peuple québécois de dilapider un bien collectif par un gouvernement qui n’a pas été mandaté pour cela est la principale raison d’être du groupe MCN21 et qui a mené au dépôt de la plainte pour vol contre le gouvernement Charest. Ce gouvernement n’a aucun droit de déposséder le peuple québécois d’un bien collectif dont ils sont censés êtres les fiduciaires. Et ce bien dont il est question a été évalué à plus de 3,000 milliards de dollars!!! Oui, vous avez bien lu, 3 billions de dollars. Vous comprenez peut-être mieux pourquoi je suis pour la gratuité scolaire dont nous avons amplement de quoi le payer et là, je ne parle même pas des soins de santé, des impôts et taxes outrageux, etc.

En ce qui a trait au plan nord, celui-ci n’a rien de nouveau. Initialement présenté en 2008 par le gouvernement Charest, ce plan n’avait pas le même contenu qu’aujourd’hui. Par exemple, en 2008, le minerai ne faisait pas partie de ce plan, le prix du minerai étant beaucoup moins élevé. Le projet en était un principalement énergétique, soit hydro-électrique et éolien. Les investissements présentés à ce moment étaient de l’ordre de 50 milliards de dollars sur une période de 27 ans, soit jusqu’en 2035. Depuis ce temps, le plan nord en est devenu un également minier, dû à la hausse du minerai, en plus d’y adjoindre un plan de développement des premières nations qui faisait déjà l’objet de demandes criantes de celles-ci. Or, des sommes avaient déjà été promises aux premières nations, mais le gouvernement Charest a décidé de fusionner le plan nord à cette entente en faisant ainsi une condition sine qua non à l’adoption du plan nord.

Le groupe MCN21 a des questions légitimes en ce qui a trait au plan nord. Par exemple, concernant l’exploitation minière, le Québec n’a jamais modifié ou abrogé la loi autorisant une compagnie qui a revendiqué un sous-sol minier d’exproprier le propriétaire des lieus sans outre mesure ni recours. Le citoyen n’a aucun droit face à des multinationales sans scrupules dirigées uniquement par le profit aux actionnaires. Par ailleurs, les redevances que nous en obtenons sont sérieusement à revoir à la hausse. Nous donnons littéralement notre minerai, même le vérificateur général du Québec l’a mentionné à deux reprises, soit en 2002 et en 2008. Dans le même ordre d’idée, Hydro-Québec a signé des ententes avec deux alumineries auprès desquelles nous nous engageons à vendre en dessous du prix coûtant l’électricité. Sommes toutes, nous finançons à grands frais public des compagnies exploitantes qui ne nous laisserons rien.

Du côté écologie, connaissant le peu de conscience écologique de ses compagnies, il est primordial d’exiger paiement dès les premières exploitations d’un fond suffisant dédier à la revitalisation des lieux une fois l’exploitation terminée. Ce fond doit être revu à la hausse en plus d’être indexé aux coûts de la vie. À l’heure actuelle, rien n’oblige ces compagnies à le faire. Comme vous vous en doutez, ces compagnies promettent qu’ils le feront un jour, puis lorsque vient le temps de fermer la mine, bien souvent la compagnie déclare faillite, puis redémarre sous un autre nom et le site demeure dans un état lamentable.

Finalement, toutes les recommandations concernant le développement durable ont été rejetées par le gouvernement en place ce qui en fait un projet au potentiel désastreux sans précédent pour l’environnement.

Pour toutes ces raisons, j’appuie la démarche courageuse effectuée par Daniel Breton et son mouvement Maître chez nous 21e siècle. Nous sommes dépossédés par un vol pur et simple par John James Charest et ses amis capitalistes dont M. Paul Desmarais (Power Corp.) fait partie. Je vous encourage fortement à vous impliquer, car il y va de notre avenir, de l’avenir de nos enfants, d’une société qui peut vivre richement de façon équitable pour tous et non pas au profit d’une poignée de richissime, de ce 1% qui profite encore et encore de nous.

Je termine ici par deux citations que j’aime beaucoup. La première de St-Exupéry elle-même reprise d’un proverbe amérindien; « Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, mais nous l’empruntons à nos enfants ». La seconde de Jean Lesage; « L’ère du colonialisme économique est finie au Québec ». Il est temps de donner un sens réel à ces mots.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site
 http://inferenceplanetaire.net
  • que vous mentionniez le nom de Daniel Vinet comme auteur.

Références
Site de Maître chez nous 21e siècle (MCN21). Source d’images et logos.
http://mcn21.org/

Le livre MCN21
http://mcn21.org/publications/le-livre-mcn21/

Je vous recommande également la vidéo réalisée lors de la conférence de presse et du dépôt de la plainte à la SQ. Notez les personnalités présentes à cette conférence de presse.
http://mcn21.org/communiques/article/le-vol-du-siecle-la-video

Vidéo explicatif concis et très complet sur le plan nord ainsi que le vol du siècle par Daniel Breton, à voir absolument.
http://www.youtube.com/watch?v=6PPDcUoO6Xc

Histoire d’Hydro-Québec
http://www.hydroquebec.com/comprendre/histoire/periode-1930-1944.html
http://www.hydroquebec.com/comprendre/histoire/periode-1960-1979.html

Informations additionnelles
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ad%C3%A9lard_Godbout
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Lesage
http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Johnson_%28p%C3%A8re%29

Article fort intéressant sur les dessous du démantèlement de la SOQUIP
http://www.pressegauche.org/spip.php?article6507

Publicités

A propos Dan Vin

À propos de Daniel Vinet Daniel a une formation d’informaticien associée au développement des technologies de l’information. Dès son jeune âge, il démontre des aptitudes particulières avec les nouvelles technologies alors émergentes au grand public. On dénote également une volonté de trouver une voie plus grande aux dogmes qui lui sont offerts à cette époque, de probables réminiscences de vies antérieures. Doté d’un bon esprit d’analyse et de synthèse, celui-ci lui permettra d’assouvir sa soif de connaissances dans des domaines tels que la philosophie, l’archéologie, les civilisations anciennes, puis il se tourna vers la Conscience humaine. Ces recherches l’ont guidé vers une démarche de croissances de l’Être. De nombreuses formations l’ont amené à l’exploration de la voie spirituelle par la méditation et la recherche intérieure tout en recherchant les liens et les impacts dans la matière. « Tout est énergie et tout est lié ». Là est le fruit de ses recherches. Sa principale motivation à partager ses connaissances est l’ouverture des Consciences.
Cet article, publié dans Ancien Monde, Conscience Nouvelle, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s