Vous croyez vivre dans une démocratie?

Vous croyez que le système dans lequel vous vivez est démocratique? Écoutez cette courte explication de 4 minutes, vous comprendrez qu’il n’y a pas de démocratie autre que celle que les médias et la classe dirigeante veulent vous faire croire.

En passant | Publié le par | Tagué , , | Laisser un commentaire

Terre – Lune, la science émet une théorie similaire aux écrits sumériens

Terre-Lune

La science a émis une théorie voulant que notre Lune soit le résultat d’un impact entre la Terre et une planète de la taille de Mars, qu’ils ont nommé Théia (mère de la Lune dans la mythologie grecque) et que notre satellite, pas si naturel, est composé en bonne partie des restes de cet astre et le reste provenant de la Terre. Un article paru dans Science et Avenir (voir référence à la fin de cet article) nous explique comment la science en vient à cette conclusion.

Curieusement, les écrits sumériens que nous avons trouvé et qui datent d’environ 6,000 ans raconteraient sensiblement la même chose, selon les interprétations de Zecharia Sitchin. Le nom Nibiru, ça vous dit quelque chose?

Système solaire

Selon les travaux de Zecharia Sitchin, il semble que les Sumériens nous racontent qu’une planète nommée Tiamat était située entre Jupiter et Mars, elle avait trois fois la taille de la Terre et était majoritairement composée d’eau. Celle-ci est entrée en collision avec l’une des lunes de Nibiru. L’impact fut si violent qu’il détruisit Tiamat. Plusieurs parties de la planète se déplacèrent vers la position actuelle de la Terre et de la Lune, soit entre Vénus et Mars, donnant ainsi naissance à notre Belle planète et son satellite. C’est également ce qui expliquerait la ceinture d’astéroïdes située exactement entre Mars et Jupiter. Par ailleurs, le nom Tiamat, du sumérien Ti (vie) et Ama (mère) nous indique bien que celle-ci est considérée comme la mère ou l’origine de la vie.

Tablette sumérienne

Il faut également savoir que M. Sitchin est très controversé dans son interprétation des tablettes sumériennes. Néanmoins, voilà de quoi donner un peu de crédit à cette théorie.

Vous trouverez ces références principalement dans son livre « La 12e planète » paru en 1976 et réédité depuis, également disponible en français.

Références
Article Science et Avenir:
http://www.sciencesetavenir.fr/espace/20140610.OBS0004/on-a-trouve-des-traces-de-theia-dans-la-lune.html

Tiamat: http://fr.wikipedia.org/wiki/Tiamat

Zecharia Sitchin: http://fr.wikipedia.org/wiki/Zecharia_Sitchin

Site officiel: http://www.sitchin.com/

Ses écrits: http://www.macrolivres.com/rechercher.php?what=Zecharia+Sitchin&where=tutto

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site
 http://inferenceplanetaire.net
  • que vous mentionniez le nom de Daniel Vinet comme auteur.

License Creative Common
Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France

Publié dans Archéologie oubliée, Événements astronomiques, Conscience Nouvelle | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Un nouvel ordre mondial, oui, mais pas à n’importe quel prix!

Gaia

Déjà, de par le titre de cet article, j’en vois parmi vous sourciller. Je suis certain que les altermondialistes ont le poil hérissé et avec raison. Toutefois, laissez-moi vous expliquer ce que j’entends par nouvel ordre mondial.

Tout d’abord, un peu d’histoire. Le terme Nouvel Ordre Mondial, également connu sous son acronyme « NOM », a été périodiquement utilisé au cours de l’histoire et plus particulièrement au cours des dernières décennies par nos élus. Certes, tous les grands conquérants de l’histoire rêvaient d’un nouvel ordre mondial totalitaire, mais sous leur emprise et leur vision unique.

Nous retrouvons ce concept un peu plus explicite, au revers du grand sceau des États-Unis d’Amérique lors de sa conception en 1782. On peut d’ailleurs y lire la devise « Novus Ordo Seclorum », puis « Annuit Coeptius ». Le premier se traduit par « Le nouvel ordre séculier ou laïc » donc, non relié au pouvoir religieux. Pas étonnant quand ont sais que les pères fondateurs des É.-U. étaient des francs-maçons. Le terme « Seclorum » peut également faire référence au siècle, donc, par extension, un nouvel ordre laïc pour les siècles à venir. La seconde, « Annuit Coeptius », fait référence à l’approbation de quelqu’un ou quelque chose de supérieur. Cette devise est inscrite au sommet de la pyramide et du fameux « oeil-qui-voit-tout ».

Revers du grand sceau des USA

Petite anecdote, cet oeil fait référence à l’oeil égyptien d’Horus qui lui même fait référence à la glande pinéale, le troisième oeil, l’oeil qui voit tout!

Horus et glande pinéale

Puis, l’expression « New world Order » apparaît explicitement sous la forme d’un titre de roman du célèbre romancier et journaliste H. G. Wells, publié en 1940. Le propos en est l’établissement d’un gouvernement mondial unique.

97l/16/huty/6788/02

Ce roman de H. G. Wells serait une réponse au manifeste de Clarence Kirschmann Streit, intitulé « Union Now » dans lequel Streit appelle à la fondation immédiate d’un gouvernement mondial unique à la suite de l’échec de la Société des Nations.

Societe des Nations

Pour rappel, la Société des Nations avait vu le jour suivant la Première Guerre mondiale. Elle fut remplacée par l’Organisation des Nations Unies (ONU), fondée en 1945, conséquence de ses échecs dont la Seconde Guerre mondiale.

ONU

Le concept moderne du NOM a pris naissance suivant la période de la guerre froide, soit après la Seconde Guerre mondiale établissant les É-U et l’URSS comme les deux superpuissances. Le terme a été sournoisement introduit dans nos pensées, puis délicatement développé comme étant la seule alternative viable au communisme. L’URSS n’étant plus et, de ce fait, la guerre froide, cette dernière décennie, le NOM a revêtu un manteau de protection contre un monde de plus en plus chaotique et criblé de terrorisme d’envergure planétaire menaçant notre liberté qui, elle est déjà illusoire.

Cette nouvelle application du NOM voit son opposé naître du peuple et grandir au fur et à mesure que celui-ci saisit la direction donnée par des mesures de plus en plus coercitives et qui sont à l’opposé de ses droits et libertés fondamentales. Le NOM revêt une connotation plutôt élitiste et totalitaire aux yeux du grand public. Autrefois réservé aux conspirationnistes, la vision d’un monde à la «1984» de George Orwell semble être partagé par un plus large public. Par ailleurs, au su des projets dévoilés par Edward Snowden, tel que PRISM, XKeyScore, SigInt, etc., il semble que cette vision « Orwellienne » du monde en soit une plutôt optimiste de l’avenir de l’humanité.

1984 George Orwell

Aujourd’hui, nos élus sont de fins stratèges, trop fin d’ailleurs ce qui nous fait comprendre qu’ils répondent à un groupe au-dessus d’eux et qui dirige ce monde, j’ai nommé les pouvoirs financiers. Plutôt que de prendre par la force comme nous l’avons toujours fait au cours de l’histoire humaine, cette élite manœuvre afin que leurs desseins deviennent des demandes du peuple. Comment font-ils? Par la peur causée par des attaques de type « false flag ». Le terme « false flag », ou « fausse bannière », fait référence à une opération clandestine organisée par un groupe donné visant à faire inculper un tiers pour son propre profit. Le concept n’est pas nouveau, des dizaines de cas sont officiellement recensés depuis le 19e siècle.

Quoi que vous pensiez du 11 septembre 2001, sachez que cette date a marqué le point tournant des libertés individuelles. Depuis cette date nous avons vu naître de plus en plus de mesures de contrôle et de surveillance au point où nous pouvons parler maintenant de la mise en place d’un état policier, et ce n’est pas terminé. C’est bel et bien la tangente que nos élites veulent donner à ce monde. C’est une des raisons pour laquelle je crois fermement que le 9/11 est un coup monté de type « false flag » et constitue une pierre angulaire dans l’établissement d’un NOM ultra-contrôlé où nos libertés, déjà illusoires, deviennent inexistantes.

Un NOM différent et nécessaire

Monde Unis

Le NOM dont je parle et que je souhaite la création, en est un fait par les peuples et pour les peuples. L’évolution de notre conscience nous amène aujourd’hui à penser d’abord en terme planétaire. De notre histoire connue, nous savons que notre demeure, Gaïa, n’a jamais accueilli autant d’êtres humains à sa surface. Nous dépassons les 7 milliards d’âmes. Ça représente une pression énorme pour notre mère Terre et, comme enfants, nous sommes loin de la ménager, bien au contraire. Nous nous comportons en véritable cancer. Notre mode de vie est destructeur, nous le savons et si nous persistons, il en va de l’extinction du vivant de cette merveilleuse planète incluant la Terre elle-même. Il faut donc penser et agir autrement et globalement. Comme le disait Albert Einstein; « On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré. »

Les corporations ont obtenu un statut d’une personne morale équivalent à un être humain, mais sans âme ni sentiments et uniquement motivées par le profit. Il en revient à nous, humains de cette planète, d’insuffler à nouveau une âme et des émotions à ce monde. Ces deux éléments passent invariablement par le Coeur, moteur principal de notre être et d’un Nouveau Monde rempli d’Amour d’entraide et de compassion.

Univers

D’un autre côté, notre niveau de conscience a cru par la connaissance. Le regard que nous portons sur ce monde et l’univers qui nous entoure a profondément changé. Plutôt que de nous voir au centre de la création comme au moyen-âge, nous constatons aujourd’hui notre petitesse dans cette immensité galactique. Nous comprenons que nous sommes une planète parmi tant d’autres. Ceci nous amène à envisager le fait que nous ne sommes pas seuls dans cet univers. Personnellement, je crois que nous sommes une espèce parmi tant d’autres. Comme disait Carl Sagan; « À la grandeur et l’immensité de notre univers aux milliards de galaxies et d’étoiles, il faudrait être bien prétentieux de croire que nous sommes la seule espèce intelligente. » Dans cette optique, il nous faut être unies comme une seule espèce aux multiples races et cultures devant une assemblée galactique! Nous parlons alors d’exopolitique.

Cela ne nous empêche pas de garder nos spécificités et nos cultures, la richesse est dans la diversité. Toutefois, cela implique de laisser tomber nos différents, nos chicanes de clôture, de religion, de territoire, de repenser nos systèmes bancaires, monétaires, financiers et d’effectuer une meilleure répartition de la richesse. Il faut penser en terme de collaboration plutôt que de compétition. Tiens, bizarrement, je viens de nommer tout ce qui constitue nos éléments dissonants! Vous voyez? Vous comprenez ma vision du NOM? Il faut maintenant agir comme un seul organe, nous, peuples de toutes nations et cultures qui forment l’une des richesses de cette planète. Ensemble, nous pouvons tout! Si seulement nous cessions de nous sous-estimer et de céder notre pouvoir à des dirigeants qui ne pensent et n’agissent qu’en terme pécuniaire et pyramidal.

Monde_Merveilleux

Je crois en l’avenir de jours meilleurs. Je crois en un monde d’Amour, de collaboration, d’échanges et d’enrichissement collectifs dans le respect de tous, de l’environnement, de la nature et de notre mère Gaïa. Je crois également qu’il nous faudra raser les bases actuelles de nos sociétés pour en rebâtir de nouvelles axées sur des énergies renouvelables et des technologies au service de cette planète. Je crois aussi que nous aurons besoin d’une aide externe pour éviter le pire. Toutefois, ne croyez pas que cette aide viendra tout faire à notre place. Oui, on nous aidera, mais le plus important, on nous enseignera. Notre présence dans cet univers est trop importante pour qu’on nous laisse à notre sort. Gardez espoir, le meilleur est à venir.

Namasté

Source: http://s274.photobucket.com/profile/pankom2002

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site
 http://inferenceplanetaire.net
  • que vous mentionniez le nom de Daniel Vinet comme auteur.

License Creative Common
Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France

Références

Annuit Coeptis:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Annuit_Coeptis

H.G. Wells:
http://fr.wikipedia.org/wiki/H._G._Wells

Clarence Kirschmann Streit:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Clarence_Streit

Société des Nations:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Soci%C3%A9t%C3%A9_des_Nations

ONU:
http://www.un.org/fr/

NOM; Définition
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvel_ordre_mondial

False flag ou Fausse bannière:
http://fr.wikipedia.org/wiki/False_flag

Guerre froide:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_froide

Document fort intéressant sur l’exopolitique:
http://www.amazon.ca/Exopolitics-Politics-Government-Law-Universe-ebook/dp/B007KPF2RO/ref=wl_it_dp_o_pC_nS_nC?ie=UTF8&colid=3A0I303A27O6Y&coliid=I1OYUCM0B7OCKZ

Publié dans Conscience Nouvelle, Nouveau Monde | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le blog Inférence Planétaire – Révision de l’année 2013 – Merci à nos lecteurs!

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2013 de ce blog.

En voici un extrait :

Le Concert Hall de l’Opéra de Sydney peut contenir 2.700 personnes. Ce blog a été vu 37  000 fois en 2013. S’il était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 14 spectacles pour accueillir tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Publié dans Conscience Nouvelle | Tagué , | Laisser un commentaire

Internet Partie 2; vers une gouvernance mondiale

Un monde connecté

Nous avons vu dans la première partie de cet article qu’Internet est un jalon majeur sur le chemin de la connaissance menant à la conscience. Dans cette seconde partie, nous verrons des exemples de cette élévation de conscience qui a mené à des événements incroyables de notre histoire récente. Également, nous verrons comment vivre en conscience peut nous amener à un changement profond de notre être, puis de notre société.

Nous savons que la connaissance est essentielle à une élévation de la Conscience et c’est ce à quoi nous avons assisté récemment et assistons encore avec la multitude de révélations qui sont faites partout dans le monde. Laissez-moi vous rafraîchir la mémoire à ce sujet.

Source

Suivant le crash boursier de 2008 dû aux « subprimes », ou prêts hypothécaires à risque, Internet nous a permis un accès sans précédent aux dessous de la crise, certains initiés et ex-employés laissant couler des rapports confidentiels et des informations internes. Ces informations nous ont permis de comprendre l’ampleur des magouilles, de la tromperie, des tricheries du monde de la finance à l’échelle mondiale. De surcroît, nous avons vu nos gouvernements financer à coup de centaines de millions de dollars, argent que nous n’avions même pas, un système bancaire dit de Ponzi dont les principaux protagonistes jouent littéralement au Monopoly. Suivant ces révélations et sentant le ras-le-bol général, en 2011 nous avons assisté au mouvement « Occupy ». Pour la première fois de leur histoire, les sites financiers des grandes villes partout dans le monde étaient littéralement occupés de gens du peuple venu camper devant eux pour leur faire prendre conscience que leur jeu, en fin de compte, avait des conséquences graves et que celui-ci poussait des familles à la rue. C’est le début du 99%, le peuple, qui se révolte contre le 1% détenant les richesses.

Source

En 2011, nous avons connu la révolte du printemps arabe qui a été diffusée de toute part, les peuples se soulevant contre la dictature en place. Le tout a débuté avec la Tunisie en janvier 2011, puis ce fut le tour de l’Égypte, l’Algérie, la Libye et le Maroc en février, la Syrie en mars, puis le Yémen et Bahreïn. Un véritable effet boule-de-neige qui, encore une fois, n’a pas son pareil dans l’histoire humaine connue. Cette fois, on peut dire qu’une conscience collective a été à l’oeuvre amenant un soulèvement après l’autre. Grâce à Internet, nous avons eu un accès privilégié aux événements, une vision différente de ce que les médias de masse nous dépeignaient, un accès sans précédent au terrain, à la rue, au peuple.

Source

En 2012, au Vatican, nous avons assisté à des divulgations y concernant la corruption. Le dénonciateur, Paolo Gabriele affirmait ne pas être le seul et qu’il y avait une vingtaine d’autres personnes qui oeuvraient à la divulgation de la corruption financière au Vatican. Nous avons alors assisté à ce qui a été nommé le scandale « VatiLeaks ». Ceci a mené à une importante enquête concernant des transactions douteuses et le blanchiment d’argent touchant la banque du Vatican. On peut facilement déduire que ces divulgations additionnées aux histoires cachées de pédophilie seraient les éléments à l’origine de la démission du pape Benoit XIV qui, ayant obtenu le droit de demeurer sur le territoire souverain du Vatican, bénéficierait d’une immunité contre d’éventuelles poursuites criminelles. Certes, au cours de son histoire, le Vatican n’en est pas à un scandale près, mais celui-ci, dans le monde critique et libéré d’aujourd’hui, a un retentissement particulier. Il n’en demeure pas moins que des dénonciateurs courageux, ne pouvant vivre en leur âme et conscience avec de tels mensonges, ont trouvé les ressources intérieures afin de s’attaquer à une institution puissante comme le Vatican l’ébranlant jusque dans ces fondements mêmes. Encore aujourd’hui, le nouveau Pape, François, Jésuite d’origine, travaille à l’assainissement et à la transparence des finances du Vatican, conséquences directes de ces révélations.

Source

Autre sujet en 2012 à plus petite échelle celui-là, le printemps érable au Québec, un événement qui a fait le tour du monde. On dit souvent que le changement vient des jeunes qui ont l’innocence et la fougue de leur âge, ce soulèvement important au Québec a ébranlé une société qui s’était endormie sur ses lauriers de la Révolution tranquille. D’ailleurs, la génération X (1962 – 1976) a été l’une des premières à reconnaître qu’eux aussi avaient un désire profond de changement, mais qu’ils ce sont endormis au fil des années qui ont passées.

Source

Gardant le meilleur pour la fin, que dire des fuites innombrables en provenance de l’état impérialiste en déclin des temps modernes, le pays où la paranoïa atteint toujours de nouveaux sommets, vous avez deviné, je parle des États-Unis. Fort heureusement, là aussi la conscience s’élève, le peuple se rebute, dénonce, revendique. Nous trouvons quotidiennement des documents, photos, vidéos sortis des voûtes gouvernementales et transmis au monde entier via des canaux comme WikiLeaks, par exemple, pour qu’enfin la vérité soit connue. D’ailleurs, cette année nous avons vu la Maison-Blanche contrariée, le mot est faible, par les fuites au Pentagone. Après avoir souffert d’un zèle de patriotisme, le pays se voit maintenant confronté à une population qui se révolte contre ces excès de paranoïa et de guerres sous fausses affirmations. Le peuple en a marre d’être leurré et, n’oubliez pas, la plupart de ces employés des institutions comme la NSA, la CIA, le Pentagone, le FBI font également partie du peuple.

Edward Snowden

J’aimerais conclure cette série d’événements avec la personne que je considère comme un pilier des changements à venir sur le plan mondial, j’ai nommé M. Edward Snowden. Personnellement, je crois que les gens, en général, sous-estiment grandement l’importance des révélations effectuées par Edward Snowden depuis l’été 2013. Et dites-vous que ce n’est pas fini, car M. Snowden détient plus de 50,000 pages de documentation qu’il relâche au compte goûte afin que chacune de ses révélations ait l’impact et les répercussions souhaités. Au fur et à mesure des révélations, on comprend mieux pourquoi le gouvernement américain veut sa tête. De par ses révélations; écoute des pays dits alliés (c.-à-d. Angleterre, France, Allemagne, Brésil), le programme PRISM impliquant tous les majors technologiques américains, le programme XKeyScore, le projet SigInt, etc., celles-ci sont si grandes qu’elles ont mené le gouvernement brésilien à convoquer une réunion internationale en avril 2014 afin de mettre en place une gouvernance mondiale d’Internet. La présidente du Brésil, Mme Dilma Rousseff, outrée par les révélations d’écoutes de son pays par la NSA a pris le leadership de ce projet. M. Snowden vient récemment d’offrir son aide au Brésil pour contrer la NSA en échange de l’asile politique.

Source

Suivant ces révélations d’écoute du peuple américain, plusieurs groupes ont tenté des poursuites contre la NSA, sans succès. Toutefois, certaines de ses causes sont en appel. Ces derniers jours est survenu un fait étonnant, un juge de la Cour fédérale américaine vient de donner de l’eau au moulin de ces groupes en déclarant inconstitutionnel la collecte d’information par la NSA. Une histoire à suivre.

Source

Internet étant de conception américaine, il faut savoir que la plupart du trafique mondiale transit par les États-Unis, c’est une des raisons qui a poussé le président américain à signer en douce un « Executive order » lui conférant un pouvoir absolu sur le réseau, une sorte de « kill switch » toujours au nom de la sacro-sainte sécurité nationale (voir cet autre article ici).

Je vous invite à écouter cette courte conférence TED de 20 minutes, donnée par Mikko Hypponen, un expert mondial de la sécurité informatique. Selon M. Hypponen, comparer à ce que la NSA fait avec toutes ces projets d’écoute et de surveillance, George Orwell, avec son oeuvre 1984, passe pour un optimiste. Ce n’est pas peu dire.

Aujourd’hui, le peuple réalise que le 1% qui possèdent les richesses n’est rien sans le 99% dont il profite abondamment. Les gens comprennent que nos gouvernements ne sont que pantin devant la finance mondiale, que nous nous dirigeons sournoisement vers un état corporatif où les banques et les compagnies dictent les lois. Plus l’étau se resserre et plus la grogne monte, les peuples se soulèvent et pourtant, nous n’en sommes qu’aux balbutiements. Dans un tel contexte, Internet demeure le meilleur outil de diffusion mondiale, instantané, par le peuple et pour le peuple faisant réagir un globe au grand complet.

Certes Internet dérange, les gouvernements cherchent à l’encadrer, voire à le contrôler, mais à chaque nouvelle tentative, le peuple est là, il surveille et dit non à ses dirigeants. Le réseau doit rester ce qu’il est, mondial, facile d’accès et à faible coût. Le peuple a goûté à un fruit qu’on lui avait savamment défendu. Une fois goûté, il est connu, il n’est plus possible de revenir en arrière. La connaissance est acquise, la conscience s’élève.

Que nous réserve le futur? Ça, personne ne le sait précisément. Nous sommes actuellement à le rédiger au quotidien. Les gens sont de plus en plus conscients que le système en place s’effondre. Dans les faits, ce n’est qu’une question de temps avant une totale implosion. Les informations, abondantes et de pointe, sont disponibles à tous grâce à Internet et nous permettent de comprendre cela. Ceux qui ne veulent pas voir, nient, refusent, s’accrochent, se réfugient dans leur téléviseur, il y en aura toujours pour nier l’évidence.

Dans un monde en profonde mutation, personne ne sait à quoi s’attendre, mais là n’est pas l’important. L’essentiel réside en chacun de nous, dans nos agissements quotidiens qui, j’ose l’espérer, s’élèveront à la hauteur de notre niveau de Conscience. Un Esprit conscient comprend son appartenance au tout, il ne peut en être autrement. Une fois ce seuil franchi, il n’est plus possible pour quiconque de revenir en arrière. Du niveau de Conscience atteint dépend notre survie en tant qu’espèce dans ce grand tout Divin que nous appelons Univers. Soyons donc conscients du Monde dans lequel nous vivons, des êtres vivants qui le composent et du Monde de demain dans lequel nous voulons vivre, puis agissons en accord avec cette Conscience. Prenez exemples de tous ces pionniers qui osent braver l’ordre artificiellement établit.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site
 http://inferenceplanetaire.net
  • que vous mentionniez le nom de Daniel Vinet comme auteur.

License Creative Common
Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France

Références

Le mouvement Occupy – une chronologie:
http://tpe-occupywallstreet.e-monsite.com/pages/la-chronologie-du-mouvement.html

Pyramide ou chaîne de Ponzi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ponzi

Printemps arabe – une chronologie:
http://www.scienceshumaines.com/printemps-arabe-la-chronologie-pays-par-pays_fr_27710.html

Dénonciateurs au Vatican:
http://www.independent.co.uk/news/world/europe/vatican-whistleblower-warns-he-is-not-alone-in-fighting-corruption-8105046.html

Le VatiLeaks:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_fuites_au_Vatican

Printemps érable, une chronologie:
http://www.courrierinternational.com/article/2012/07/05/printemps-erable-la-revolution-etudiante-au-canada

Article; Quelle est votre génération?
http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2008/01/20080119-080600.html

PRISM:
http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-prism-la-nsa-echappe-t-elle-a-tout-controle-54993.html
http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-marissa-mayer-et-mark-zuckerberg-reagissent-a-l-affaire-prism-54994.html

XKeyScore:
http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-apres-prism-la-nsa-espionne-un-peu-plus-avec-xkeyscore-54589.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/XKeyscore

Projet Sigint:
http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-la-nsa-veut-craquer-tous-les-systemes-de-chiffrement-54921.html

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2013/10/24/la-surveillance-de-la-nsa-un-affaiblissement-fort-de-l-ameriqu_3502398_651865.html#

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2013/10/18/internet-enjeu-de-pouvoir-entre-les-etats-unis-et-les-grands-emergents_3498259_651865.html

Obama signe un ordre lui donnant le contrôle d’Internet:
http://www.extremetech.com/computing/132585-us-president-issues-executive-order-that-gives-him-control-of-the-internet

La Maison-Blanche contrariée par les fuites au Pentagone:
http://www.politico.com/politico44/2013/08/white-house-peeved-at-pentagon-leaks-171520.html

Un juge de la Cour fédérale américaine déclare inconstitutionnelle la collecte d’information par la NSA:
http://www.extremetech.com/extreme/172966-judicial-smackdown-district-court-judge-finds-nsa-bulk-data-collection-unconstitutional

Brésil; vers une gouvernance mondiale d’Internet:
http://www.lapresse.ca/international/dossiers/sous-surveillance/201310/09/01-4698196-le-bresil-accueillera-une-reunion-internationale-sur-la-gouvernance-dinternet.php

Edward Snowden offre son aide au Brésil pour contrer la NSA en échange de l’asile politique:
http://www.youtube.com/watch?v=awQ5bDmFxbg&list=TLGVeK-fgvH9Xznl6v-KfC6rS-Q39xKoT2

WikiLeaks: http://wikileaks.org/

Publié dans Conscience Nouvelle, Nouveau Monde | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

L’islande, seul pays à avoir dit NON au remboursement des banques, NON au FMI, va annuler jusqu’à 24,000 euros par ménage!!! Et nous, que faisons-nous pendant ce temps…..

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/11/30/l-islande-va-annuler-jusqu-a-24-000-euros-de-dettes-par-menage_3523345_3234.html#xtor=RSS-3208

Publié dans Ancien Monde | 2 commentaires

Internet Partie 1; un jalon essentiel à l’élévation de la Conscience

Internet

L’arrivée d’Internet dans notre vie a profondément chamboulé notre monde. Je crois que la majorité des gens ne mesurent pas pleinement l’ampleur de cet impact. Internet a complètement changé l’interaction des individus entre eux et avec les autorités en place. Il suffit de reculer d’à peine vingt ans pour constater comment non seulement nos communications, mais également notre implication et nos revendications ont changées.

Aujourd’hui, avec le recul, nous pouvons convenir que la montée des technologies et, principalement, la venue d’Internet étaient des jalons essentiels à l’élévation de la conscience globale de l’humanité. Pourquoi un tel constat? Laissez-moi vous le démontrer.

Avant la venue d’Internet, les seules sources d’information étaient la radio, la télévision, les journaux et les bibliothèques. Les sources d’informations étaient assez restreintes celles-ci provenant souvent des grandes agences de presse internationales, comme l’Agence France-Presse (AFP), Reuters et Associated Press (AP), par exemple. Le contrôle de l’information était total, aux mains de quelques gros joueurs.

Nous assistions donc à une main mise sur l’information diffusée de la part des médias de masse. Autre difficulté, pour revoir un reportage télévisuel ou réentendre une nouvelle à la radio, il fallait communiquer par écrit avec la station émettrice et payer celle-ci afin d’obtenir une copie de l’enregistrement. Combien de personnes ont fait ces démarches? Très peu.

Medias et médiums

Dans le domaine de l’information, Internet a joué un rôle clé permettant de constater combien les informations diffusées sont filtrées, édulcorées ou carrément oblitérées. Tout à coup, nous avons accès à tout événement dans le monde, au bout des doigts et presque en temps réel. Grâce à la démocratisation des technologies, autre fois réservées aux corporations, tous peuvent maintenant devenir un citoyen-journaliste et diffuser dans le monde entier un événement dont ils sont témoins. Nous avons un accès sans précédent au direct et à tout, ce que nous pouvons appeler l’instantanéité de l’information.

9-11

Ainsi, les plus grandes manipulations de l’information par les médias de masse, comme le 11 septembre 2001 ou la guerre du golf, sont maintenant passées au peigne fin par monsieur Tout-le-Monde. En 2001, Internet n’était pas le réseau qu’il est devenu aujourd’hui. Nous ne pouvions analyser les différents reportages des chaînes de télé, puis recouper avec d’autres sources d’informations. De nos jours, ce travail a été fait et a permis de soulever de nombreuses incongruités remettant sérieusement en cause les versions officielles des principaux événements. Faites vos propres recherches, vous verrez.

H1N1

Autre événement marquant sur lequel j’aimerais attirer votre attention; la fausse pandémie de H1N1 en 2009. Souvenez-vous comment les médias ont semé la panique parmi la population les exhortant de se faire vacciner, à tout prix! Aujourd’hui, nous savons très bien qu’il n’y a pas eu pandémie, que la nouvelle a été amplifiée au maximum, poussée à grand coup par l’industrie pharmaceutique. À ce jour, nous n’arrivons pas à obtenir de réels chiffres sur le taux de mortalité attribué au virus. La fourchette varie entre 151,000 et 575,000. Bref, du grand n’importe quoi, alors que la grippe ordinaire tue entre 250,000 et 500,000 personnes annuellement, principalement des jeunes enfants et des personnes âgées. Désolé, mais, avec de tels chiffres, nous sommes en pandémie tous les ans! Par ailleurs, des informations vérifiables, obtenues grâce à Internet ont permis, là encore, de mettre en lumière les manipulations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en ce qui a trait aux règles de pandémies ainsi que les liens étroits entre l’OMS et les pharmaceutiques.

Outre ces événements, l’histoire récente de l’humanité nous a globalement menés à une désillusion, puis à une grogne générale du peuple. Au cours de la dernière décennie de ce cheminement collectif, Internet a été le principal catalyseur de cet éveil des masses. La désillusion touche plusieurs niveaux. Parmi les vecteurs de désillusion, les gouvernements représentent une bonne partie de l’assiette. Nous constatons jour après jour l’ampleur du mensonge dont nous sommes victimes. Il est aberrant de constater comment les gouvernements, une fois élus, semblent poursuivre un agenda curieusement similaire et généralement déconnecté des volontés de leur population respective. À mon avis, le pays où cette évidence est la plus marquante est aux États-Unis, pays de l’impérialisme moderne. Il est trop facile d’y constater la poursuite d’un agenda de guerre et de conquête des ressources naturelles, savamment planifiées depuis longue date, peu importe qui occupe la présidence.

Tous ces événements ont donné lieu à un sérieux retour sur notre passé. Les sites dits de conspirationnismes, autre fois regardés comme une élucubration humaine, ont fait leurs percées chez monsieur Tout-le-Monde, ayant apporté un questionnement sérieux, souvent documenté, sur ce qui était admis sans condition en provenance des médias et des autorités. Les versions officielles sont remises en question au plus grand bien de tous.

Avaaz

Aujourd’hui, sans Internet, des groupes d’appui planétaire comme Avaaz ne pourraient exister. Il n’y a pas si longtemps, il était impensable de s’attaquer ouvertement aux pouvoirs en place comme le fait Anonymous, par exemple. Tous ces mouvements sont un signe flagrant d’éveil et de reprise d’un pouvoir cédé. Le monde sort d’un sommeil profond dans lequel nous ont lentement entraînés les hauts dirigeants de cette planète. Mais, comme le dit le vieil adage, l’ambition fait périr son maître. C’est à se péril de l’abus du pouvoir en place et ses nombreux dérapages que nous assistons et auquel de plus en plus d’entre nous participons.

Anonymous

Nous pouvons donc en conclure que notre rapport à l’information a profondément changé. Nous sommes donc passés d’un mode passif à un mode actif où tous deviennent critiques de l’information. Évidemment, ce phénomène amène également son lot de difficultés. Nous assistons aujourd’hui à une surabondance d’informations, de témoignages et d’opinions. Cela laisse également place à davantage de manipulation de l’information en faveur d’une opinion ou une idéologie et il devient parfois difficile de séparer le bon grain de l’ivraie. Mais, entre vous et moi, je préfère une surabondance d’information où je deviens responsable de ma connaissance, à un contrôle de celle-ci généralement biaisée et dénuée de toute critique.

Bien sûr, vous me direz que ce n’est pas une majorité d’êtres humains qui ont accès à Internet et vous avez raison. En fait, nous évaluons qu’il y a présentement entre 2 et 3 milliards d’individus qui ont accès au réseau planétaire. Ceci représente tout de même plus de 35% de la population mondiale. Comme nous savons également qu’un bon de conscience collective nécessite un très faible pourcentage de la population, le bassin actuel est largement suffisant pour y trouver le nombre requis.

Global communications, America

Nous savons que la connaissance est une porte d’accès permettant une élévation de la conscience et ce qui vient avec une plus grande Conscience est une plus grande responsabilité. Responsabilité de Soi, de ses actes et d’autrui. Nous vivons une époque de révélations, dit également Apocalypse. Le terme « Apocalypse provient du latin Apocalypsis qui veut dire « révélation Divine ». En élevant notre conscience, nous ne pouvons plus vivre avec le mensonge et l’oppression. Il devient impossible de fermer les yeux sur des événements, là où nous le faisions avant. Cela devient une vérité qui nous dérange viscéralement.

C’est ce qui a donné lieu à une panoplie de réactions et de révélations, que ce soit sur les événements entourant le crash économique provoqué de 2008, le printemps arabe, le printemps érable au Québec ou, plus particulièrement, les divulgations de personnes impliquées dans des situations compromettantes envers une population. Dans la seconde partie de cet article, nous verrons comment cette vérité qui dérange les êtres conscients, à donner naissance à des « whistle blower » comme disent les Américains. Des gens comme Edward Snowden, par exemple, qui joue présentement un rôle crucial dans ce changement de paradigme.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site
 http://inferenceplanetaire.net
  • que vous mentionniez le nom de Daniel Vinet comme auteur.

License Creative Common
Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France

Références

Le mouvement Avaaz: http://avaaz.org/fr/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Apocalypse

http://reopen911.info/
http://www.ae911truth.org/

Publié dans Conscience Nouvelle | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires